jerome1978 14 novembre 2018 Actualité immobilière en Espagne no responses

Vente immobilière à Malaga: une belle performance les 10 premiers mois de l’année

De janvier à septembre 2018, les ventes ont été de 25 065 biens immobilier, les meilleurs scores depuis 2007
Les enregistrements du marché immobilier de la province de Malaga poursuivent leur progression. Les dernières données publiées mardi par l’Institut national de la statistique (INE) le montrent bien, au point de placer 25 065 logements vendus au cours des neuf premiers mois de l’année, soit près de 100 par jour. Ce chiffre augmente de 6,4% par rapport à la même période de 2017 et devient la meilleure performances des dix dernières années. Il faut remonter à 2007 pour trouver une période semblable, où 33 264 achats ont été enregistrés entre janvier et septembre.
nouvelles-construction à Malaga

D’après les chiffres, le poids du bien d’occasion continue d’être confirmé. Sur le total cumulé au cours des trois premiers trimestres de cette année, 20 565 (82%) sont des biens d’occasion, contre 4 500 seulement pour une nouvelle construction. Il est vrai que ces derniers chiffres augmentent légèrement (dans 83 unités) par rapport à la même période de l’année dernière.

Si on constate la comparaison avec 2007, on observe clairement l’effet de la crise dans l’industrie de la brique, puisqu’il y a onze ans, le nombre de maisons neuves en cours d’achat était de 15 311 (240% de plus), environ 2.500 moins que aujourd’hui.

L’amélioration ne s’applique pas seulement aux trois premiers trimestres de l’année mais s’observe également en analysant spécifiquement septembre dernier. Dans ce document, des accords pour la vente de 2 655 logements (542 nouveaux logements et 2 113 d’occasion) ont été officialisés, soit 194 de plus qu’au cours du même mois en 2017.

Cependant, il y a une diminution par rapport aux statistiques d’août dernier, lorsque 2 985 maisons avaient été vendues. Malgré cela, Malaga est le quatrième territoire national avec le plus grand nombre d’opérations en septembre dernier, derrière les 6 754 maisons vendues à Madrid, les 4 461 à Barcelone et les 3 166 à Alicante.

Et comme d’habitude, c’est la province de Malaga qui présente une meilleure réalité dans toute l’Andalousie. En effet, les 25 065 logements achetés sur ce territoire représentent un peu plus de 32% du total des logements enregistrés dans la communauté autonome. Le comportement des acheteurs situés à Malaga est loin d’être établi à Séville, deuxième province d’Andalousie dans ce classement et dans lequel, jusqu’en septembre, 13.205 maisons aliénées avaient été officialisées, soit près de la moitié de celle de Malaga. À Jaén, il y avait 3 470 maisons.

Au-delà de la vente de maisons, neuves ou d’occasion, les données de l’INÉ montrent une amélioration également dans l’achat de sites dans la province. Au cours des neuf premiers mois de cette année, 2 725 sols ont été impliqués dans des opérations de ce type, contre 2 163 l’année dernière. Celui de 2018 est le meilleur record depuis 2008, année de l’achat et de la vente de 3 665 parcelles au cours des trois premiers trimestres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *